Dominique Dudouble pratique la photographie depuis une quarantaine d’années. Il a fait ses premières armes dans la presse locale (Journal d’Elbeuf, Paris-Normandie) avant de faire carrière à l’international à l’agence Reuter. À ce titre, il a ouvert le bureau photo de Reuter à Moscou en 1987 et couvert le retrait soviétique d’Afghanistan. Il a été finaliste du Prix Niepce en 1980.
Dominique Dudouble est revenu en France au début des années 1990. Il dirige une société de services à l’édition (INGED) et enseigne la photographie et la communication imprimée au CFA ISD-Flaubert à Rouen.